Retrouvez ici la liste complète des artistes exposants au Festival Cap sur les Arts depuis 2011.

LE PELLETIER PASQUIER Sylvie

Sans Titre

“C’est dans la nature que je puise mon inspiration . Guidée par mon imagination, formes et couleurs apparaissent sur mes toiles. Je suggère sans imposer. Je parle de liberté, mais de liberté contrôlée avec les possibilités et les exigences du langage plastique. « C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche, la peinture est un exercice de liberté »
SOULAGES

Mes préoccupations sont la recherche de la lumière et de l’espace, dans un univers poétique. La poésie (Baudelaire, Guillevic, R. Char, Haïkus, écrits bibliques, textes sacrés...) m’inspire des œuvres sur papier ou livres accordéon.

Lire la suite...

2 cercles, 3 espaces

Depuis l’âge de 15 ans, Philippe Le Ray s’intéresse au travail du métal. Mais sa vocation de sculpteur lui est venue à l’issue de sa formation de compagnon. Travaillant le métal dans sa forge, il découvre les diverses tendances artistiques contemporaines, et s’enthousiasme très vite pour une abstraction géométrique qui tendra de plus en plus vers le minimalisme. Chaque œuvre est un concentré de puissance et d’élévation. Elles sont comme le chant du métal, une note très pure qui s’élève vers les étoiles dans un désir d’infini.

 

 

Aria - Basalte 95x45x24cm

Mon travail repose d’abord sur une approche des formes par la matière, je démarre d’un bloc ou plutôt d’un enrochement et s’installe alors une sorte de dialogue entre lui et moi.
Tout en gardant la puissance du matériau, j’essaye d’y inclure un mouvement interne et d’en dégager une sorte d’apesanteur en contradiction avec son poids.
Equilibre entre force et légèreté, rythmes et matières qui jouent entre elles (brut, polis, écriture, rythmes de l’outil…) et qui me permettent d’attraper différemment la lumière.

Chaque sculpture est une aventure intérieure avec la pierre que je travaille en taille directe, sans esquisse ni maquette.
Ce qui m’intéresse est cette recherche d’une harmonie dans les oppositions.
Ce jeu se situe souvent dans des subtilités et des mouvements, à l’intérieur d’une masse ou d’une construction que je veux simple,la gageur pour moi étant de garder la force du bloc, son côté abrupt, tout en lui donnant une vie et une légèreté intrinsèque.