DELCOURT Pierre

Une peinture pour moi c’est quelque chose de vivant, de lumineux, d’ouvert, l’histoire d’une succession d’émotions, l’histoire des tentatives, des fausses routes, comme la sédimentation de tous ces moments où on cherche sur la toile sans trop savoir quoi. Parfois ces strates finissent par constituer un espace qui a une présence, on est arrivé a un équilibre, une unité, c’est très mystérieux, il y a quelque chose qui a pris une forme mais ça reste quelque chose d’indéfinissable, comme une question toujours ouverte, en fait on pourrait vraiment voir la peinture comme une métaphore de la vie.