GAUTRON Arnaud

“Je peins une nature tachée, qui bave. Mes images sont des ombres, des restes fugitifs, des mémoires brouillées, témoins de traces rendues indélébiles. Ce sont des prophéties d'un monde qui fuit.”

C’est ainsi que je présente la série la plus aboutie de mes peintures, « Prophéties d’un monde qui fuit ». Elles sont le résultat d’une recherche picturale basée sur l’exploration de la matière, porteuse de sens et de mémoire. Le médium utilisé, mélangeant peinture acrylique et papier absorbant imbibé d’eau, permet en séchant un jeu de textures plus ou moins profondes, dans lesquelles se découpent des ouvertures où peut naître la lumière. Fortement inspirées par la nature, construites par itérations successives et selon une approche instinctive de la composition, chaque toile peinte résout une tension qui lui est propre en proposant au regard un support émotionnel et une invitation à s’y plonger, en prenant son temps.