Mon travail repose d’abord sur une approche des formes par la matière, je démarre d’un bloc ou plutôt d’un enrochement et s’installe alors une sorte de dialogue entre lui et moi.
Tout en gardant la puissance du matériau, j’essaye d’y inclure un mouvement interne et d’en dégager une sorte d’apesanteur en contradiction avec son poids.
Equilibre entre force et légèreté, rythmes et matières qui jouent entre elles (brut, polis, écriture, rythmes de l’outil…) et qui me permettent d’attraper différemment la lumière.

Chaque sculpture est une aventure intérieure avec la pierre que je travaille en taille directe, sans esquisse ni maquette.
Ce qui m’intéresse est cette recherche d’une harmonie dans les oppositions.
Ce jeu se situe souvent dans des subtilités et des mouvements, à l’intérieur d’une masse ou d’une construction que je veux simple,la gageur pour moi étant de garder la force du bloc, son côté abrupt, tout en lui donnant une vie et une légèreté intrinsèque.