PERON Sezny

J'utilise l'ardoise des toits.... J’aime leur bleu aux nuances affinées par les ans, J’aime leurs lignes de surfaces, leur vibration dans le tranchant, J’aime leur dureté de roche, leur fragilité de feuille… Je les place dans un environnement sobre, noir, les incitant à créer des chemins, des creux, des vides, des flux, des souffles internes. En passant de l’état de feuille à l’état de bloc, elles me racontent leurs origines… En me dévoilant un peu de leur histoire, elles m’aident à écrire la mienne.