CREAC'H Bernard

Grève onduleuse d’hiver
Nette de tout promeneur
Des huitriers-pies plantent leur bec
Dans des langues lourdes d’algues
Le vent se couche sur les sables muets

Denis Dormoy