Retrouvez ici la liste complète des artistes exposants au Festival Cap sur les Arts depuis 2011.

FOLLOROU Michel

( le mur de pauvreté )

Depuis 2012, les travaux de recherche de Michel Follorou le conduisent à expérimenter les thèmes de la lumière, de la matière et de la couleur. Son cadre de recherche : un même mètre carré d'un mur pauvre d'église dont il explore et photographie inlassablement depuis 8 ans, les effets fugitifs de la lumière sur la matière. Il transfigure alors les murs dévorés de salpêtre en une variété infinie de tableaux photographiques. Le mur de pauvreté.

GAUTRON Arnaud

Sans Titre 32 - acrylique et papier sur toile, 98x147 cm, 2015

“Je peins une nature tachée, qui bave. Mes images sont des ombres, des restes fugitifs, des mémoires brouillées, témoins de traces rendues indélébiles. Ce sont des prophéties d'un monde qui fuit.”

C’est ainsi que je présente la série la plus aboutie de mes peintures, « Prophéties d’un monde qui fuit ». Elles sont le résultat d’une recherche picturale basée sur l’exploration de la matière, porteuse de sens et de mémoire. Le médium utilisé, mélangeant peinture acrylique et papier absorbant imbibé d’eau, permet en séchant un jeu de textures plus ou moins profondes, dans lesquelles se découpent des ouvertures où peut naître la lumière. Fortement inspirées par la nature, construites par itérations successives et selon une approche instinctive de la composition, chaque toile peinte résout une tension qui lui est propre en proposant au regard un support émotionnel et une invitation à s’y plonger, en prenant son temps.

Opus 476 - 146x97cm - Acrylique

Mon travail s’inspire du choix d’une couleur dominante pour un tableau qui sera assez monochrome. Je joue avec les valeurs, seulement une petite touche d’une autre couleur pour faire parler celle choisie.
Pas de couleurs mal aimées, chacune met en valeur l’autre.
Ma façon de travailler, très gestuelle, est influencée et conduite par le choix du pinceau (large, étroit, plat ou rond) et aussi par le surface de la toile.
Mes tableaux sont des séries (Parole, Structures, Métamorphoses, Espace, etc...) avec un numéro.
Pas de message.
L’espace prend une grande place dans mon processus créatif.
Après avoir travaillé et créé avec les tissus, j’ai pratiqué la peinture avec un immense plaisir.

 

 

 

 

GIAMBRONI CAVALLINI Carla

Mitogramas

Mes sujets de prédilection sont les thèmes du double, l’animalité et les relations qui nous relient les uns aux autres. En synthèse le but de mon travail est de chercher un certain type de dynamisme, représenté par la spirale, symbole récurrent représentant le changement et le passage. (Carla)

Je travaille le bas-relief (Mitogramas) et en ronde-bosse (sculpture-modelage).

Lire la suite...